GADIO ARRÊTÉ AUX ETATS-UNIS – Le Sénégalais empêtré dans une affaire de corruption d’officiels Africains de haut rang, de blanchiment d’argent international… Son fils dans le coup. (DOCUMENT

 

Le Sénégalais Cheikh Tidiane Gadio risque gros. Il est arrêté par la justice américaine depuis vendredi et présenté au Juge Kévin Nathianel Fox.

L’ancien ministre des Affaires étrangères s’est empêtré dans une sale affaire de corruption à grande échelle d’officiels Africains de haut niveau. Avec la complicité d’un businessman Chinois, chef d’une organisation non gouvernementale basée à Hong-Kong et en Virginie, notre compatriote aurait comploté pour corrompre d’éminentes personnalités comme le Chef de l’État Tchadien et le ministre des Affaires Étrangères de l’Ouganda, avec comme objectifs spécifiques de bénéficier d’avantages commerciaux pour une compagnie pétrolière et gazière dénommée  » La Société d’énergie  ».

Pour arriver à leurs fins, lui et son connivent ont  mis en branle un programme pluriannuel de plusieurs millions de dollars. Un véritable pactole !

Gadio et Chi Ping Patrick Ho Aka « Patrick » sont ainsi poursuivis par une plainte pour violation de la loi sur la corruption ou FCPA. Le dossier referme, par ailleurs, plusieurs chefs d’accusation. Le Sénégalais est, en effet,  accusé de branchiment d’argent international.  Il aurait utilisé près d’un million de dollars dans le système bancaire de New-York pour dérouler ses plans.

L’annonce du Procureur Général adjoint par intérim en charge de l’affaire fait froid dans le dos.  » Les enquêteurs sont déterminés à poursuivre les individus qui mettent en péril les règles du jeu équitables pour la compétitivité des entreprises quel que soit l’endroit où ils se trouvent. Leurs pots-de-vin et leurs actes de corruption nuisent à notre économie et sapent la confiance dans le marché libre.  »

Ce qui complique davantage la situation de l’ancien Chef de la diplomatie Sénégalaise, c’est que son complice croupit déjà en prison et ensuite que son fils est cité dans l’affaire. Les prochaines heures devront donner d’autres développements.

LE FBI DANS L’ENQUÊTE

Les enquêteurs du FBI ont été mis à contribution, tout comme l’IRS et la communauté des forces de l’ordre qui travaillent avec diligence et de manière soutenue. Objectif : Protéger l’intégrité des institutions financières, empêcher les entités étrangères de corrompre le commerce international et pour ce cas précis, tout tirer au clair .

Dakaractu.com


Commentaires sur facebook

Laisser une réponse