Les Brèves de N’djaména : Commandement à la DGSSIE : cafouillage autour d’un décret

Mahamat Idriss Deby, dit Mahamat Kaka, était dans le collimateur de la 1ère Dame depuis belle lurette ;c’est un secret de polichinelles. Pour la 1ère Dame et son entourage, ce garçon constitue le seul verrou qui reste à faire sauter pour la mainmise totale des rouages de l’Etat.

Ces derniers temps, on a suivi une campagne, certainement orchestrée par des mains invisibles, sur les réseaux sociaux présentant le Général Mahamat Abba Kaka comme l’homme tout indiqué pour remplacer son père. C’est largement suffisant pour que le père signe un décret le remplaçant par Khoudar Acyle, le petit frère de la 1ère. Le décret a été  envoyé  au SGG pour numérotation et diffusion mais le ministre-SGG l’intercepte et revient voir Deby le décret à la main et lui dit tout de go : « Mr le président si vous publiez ce décret, il y aura du grabuge au sein de ce palais, ta milice privée ne laissera jamais ce garçon prendre du service et ensuite les conséquences seront désastreuses pour nous tous.» Ah bon, réagit-il, Deby en reprenant le décret qu’il le dépose sur son bureau. Sur ce il a pris l’avion pour Paris.

On se demandait bien pourquoi Mahamat Idriss qui n’a jamais effectué un seul voyage à l’extérieur du pays avec son père, fait partie cette fois-ci de la délégation de son père ; ci explique cela.

Pour les analystes des faits et actes de Deby, le fait qu’il n’a pas déchiré le projet du décret aussitôt, signifie  que l’affaire n’est pas encore enterré définitivement. Au niveau de la Dgssie entre kaka et khoudar le choix des militaires est clair : jamais khoudar ne prendra service au sein de ces unités clame-t-on bruyamment. On attend le retour de Deby père pour la suite.

Correspondance Particulière
N’djaména – Tchad


Commentaires sur facebook

1 commentaire

  1. cecileduvieux

    Je m’appelle Garcia