Les Brèves de N’djaména: Comment et Pourquoi Boukar Michel a été nommé membre du gouvernement ?

Il était une fois… Un allemand dont on ne connait pas le nom, débarque à N’djaména, avec un projet de construction d’une cimenterie dans sa mallette ; la meute des mafiosos ( les Deby) se met immédiatement en branle-bas et le met en contact avec le SG du ministère des mines, un certain Boukar Michel. Une convention entre la société de l’allemand et le Tchad fut signé. Fait intéressant, le ministre titulaire a été court-circuité et c’était le SG qui a signé la convention. Munis de cette convention et d’une lettre personnelle signée de Deby, le patriarche, les rejetons de Deby, accompagnés de l’allemand, se rendent aux Émiratis ; le roi des Émiratis, par l’intermédiaire d’une fondation, fait un prêt de 126 milliards de CFA. Le chèque est libellé au nom de la société de l’allemand.

L’allemand dont on ne connait toujours pas le nom, encaisse le chèque, jette quelques miettes aux Deby, ignorant de passage, Boukar Michel, l’homme qui a apposé sa signature au bas de la convention, et disparait de la circulation : téléphones fermés, adresses et nationalité changées et inconnues.

Boukar Michel s’agite, revendiquant sa part, tape aux portes des membres de la fratrie Deby, envoie des sms, laisse des messages vocaux, mais aucun écho, tout est hermétiquement fermé et calme ; alors, il écrit des lettres de menace, insinuant « qu’il a fait un dossier complet sur l’affaire avec des écrits, des enregistrements et des photos, tout cela est deposé chez son frère en Europe, lequel frère rendra public toute l’affaire dès qu’il lui arrive quelque chose. » Le clan panique, et entrevoit plusieurs scenarii dont Korotoro et le Chari ; mais le patriarche tranche : membre du gouvernement.

Et les tchadiens doivent rembourser 126 milliards plus les intérêts.

Correspondance particulière
N’djaména – Tchad


Commentaires sur facebook

1 commentaire

  1. noname

    Le clan panique, et entrevoit plusieurs scenarii dont Korotoro et le Chari. Théâtre??

Laisser une réponse