Les 2 roues saisies dans le Ouaddaï

 

Par un coup de tête du monarque du Tchad, toutes les 2 roues dans l’Ouaddaï ont été saisies. Celles saisies à Abéché centre sont parquées au commissariat central, tandis que celles saisies des préfectures et sous-préfectures le sont à la gendarmerie. Le hic dans toute cette histoire, est que personne, désormais n’en fait cas, ni les autorités locales, ni les propriétaires. Au cours de transport, les motos ont été sérieusement malmenées, rendues en ferrailles. Selon les rumeurs de la ville, les autorités s’approprieront des motos en bon état et le reste sera détruit, brulé. Sans que personne n’ose lever le petit doigt pour réclamer son bien.

 


Commentaires sur facebook

Laisser une réponse