Le Derdeï du Tibesti et les Toubous font plier Deby

 

Après avoir menacé de déclarer la guerre aux Toubous, Deby est revenu sur la pointe des pieds, sur ses fanfaronnades : le nouveau découpage administratif en ce qui concerne le Tibesti, est purement et simplement annulé, les 3 chefs des cantons demis, sont immédiatement réhabilités, toute société étrangère d’orpaillage qui voudra s’installer dans le Tibesti, devra indemniser les locaux pour l’utilisation des aires de pâturage et d’eau. Etc. En échange, les Toubous doivent reconnaitre en Deby, leur président ! il semble ce n’était pas le cas jusqu’à ces instants.


Commentaires sur facebook

Laisser une réponse