Le Gal 4* Mahamat Saleh Brahim dépouille les orpailleurs.

 

Avant l’invasion de la localité de Miski par la milice de Deby, les orpailleurs, avertis par diverses sources, ont massivement quitté la région en direction du sud. Le Gal Mahamat Saleh Brahim, entouré de sa milice privée, la GNNT a été informé du mouvement des orpailleurs, organisa un guet-apens tel un coupeur des routes du XXI siècle et intercepta toute la caravane des orpailleurs dont des nombreux étrangers ; il les dépouilla littéralement de tous leurs effets : véhicules, matériels de détection, groupes électrogènes, de l’argent en espèce, etc., le tout évalué à plus de 5 milliards de CFA. Toute l’opération est de bout en bout illégale, aucune autorité n’a confié une telle mission au Gal, les biens spoliés ne sont pas signalés aux différents services concernés.

Grand spécialiste des supercheries et de subterfuges, il étale ostentatoirement devant la presse nationale les effets saisis des citoyens pour ensuite remettre à ses proches afin qu’ils repartent et s’adonner aux mêmes exercices dans d’autres régions aurifères.

Après avoir usé et abusé les biens de l’État jusqu’à la lie, les bouffons du système se tournent maintenant vers les simples citoyens pour les délester de leurs biens obtenus à la sueur de leur front.

Correspondance particulière (Ndjamena)


Commentaires sur facebook

Laisser une réponse