Les Brèves de Miski – nouvelle stratégie : encercler et affamer

 

Après sa débâcle honteuse, dans son avidité illimitée de vouloir s’accaparer de l’OR de la région, Deby change de stratégie : désormais, il est question d’encercler la montagne et empêcher ainsi toute sortie ou entrée des renforts et surtout des produits alimentaires.

Au départ, le Sultan d’Amdjeress a voulu relever le défi pour faire sortir « les singes » de leurs grottes en encerclant et en escaladant la montagne de tout côté avec l’appui de l’aviation ; mais le Général Kaka a fait comprendre à son père La situation réelle sur le terrain :

  • Aucun militaire n’a envie de s’engager dans ce conflit qu’ils trouvent insensé surtout ceux qui avaient combattu le MDJT à l’époque. Quant aux jeunes recrues, ils se font ramasser comme des dattes en sachant même pas d’où viennent les balles.
  • Des parents du Niger et de la Libye qui ne pourraient pas faire de déplacement, ont envoyé leur contribution, des antiaériens et des antis blindés. Ayant bien appris l’info, les pilotes larguent leurs bombes à une dizaine de kms des positions des insurgés.

In fine selon le Com /DGSSIE, si « Papa insiste on pourrait essayer mais il faut prendre des dispositions nécessaires pour évacuer Ndjamena au cas on subit un échec. Ce n’est pas tomber dans l’oreille d’un sourd. Deby était à Tine quand Habré avait abandonné la capitale ; Deby change donc complètement la stratégie.

Avant de s’envoler pour l’Éthiopie, Il a donné l’ordre à toutes les garnisons du Nord et du NE de converger vers Miski ; c’est ainsi qu’on apprend que les garnisons de Wour, Tanoua et Ounianga sont déjà en route vers Miski, même l’OPS de Goré, extrême sud du pays, aurait fait mouvement vers le nord. To ce branle-bas est destiné à réduire en silence par la famine, une population qui ne demande que l’application des lois de la république, relatives à l’exploitation des ressources minières.

Correspondance particulière – Miski

 


Commentaires sur facebook

Laisser une réponse