Les Brèves de Miski – Les mensonges des envoyés de Deby.

 

Le ministre de la défense et le CEMGA avaient effectué une tournée vers le Tibesti, tournée à la suite de laquelle, ils ont fait des déclarations mensongères et fantaisistes. Les deux hauts responsables de la république ont déclaré à pleine bouche que l’armée nationale a nettoyé entièrement de ses occupants et que la zone serait pacifiée des rebelles ; qui sont les occupants ? Quels rebelles qui occupent la montagne depuis presqu’un mois ? Tout au long de leur déclaration, les deux MM n’ont prononcé aucun nom d’un quelconque groupe rebelle et moins encore le nom « Toubou. » le ridicule ne tue pas en effet !

La vérité est pourtant tout autre ; l’armée a été chassée des montagnes de Miski en abandonnant des morts, des blessés et des véhicules ; pire, le comité d’autodéfense a pourchassé les militaires dans leur fuite en bloquant la seule piste qui mène vers Yebibou, c’est ce qui a obligé les militaires à abandonner les véhicules et s’enfuir à pieds. Alors la petite population, femmes et enfant compris sont sortis de leurs cachette et ont réellement nettoyé le Ouadi en récupérant des butins sans pareils !

Alors de quel nettoyage parlent-ils les deux envoyés de Deby ?

Rancunier comme une hyène, Mr Deby ne se laisserait pas vaincu par une poignée des chameliers ou des « singes » (c’est selon) perchés aux flancs des montagnes. Ainsi selon les observateurs, le retrait de l’armée de Miski serait une tactique qui consisterait à « reculer pour mieux sauter ». Pour cela Deux scenarii seraient sur la table de Deby :

1 – encercler toute la zone de Miski pour priver la population des secours en hommes et en vivres, d’où la convergence de toutes les garnisons vers Miski ;

2- diviser les Toubous. Le joker pour cette dernière opération est le Gal 4*, fils du pays, muni d’une mallette de 700 million de CFA, qui doit incessamment se rendre au Tibesti.

Mais le fils du pays n’est pas du tout attendu avec des fleurs et il le sait aussi.

Correspondance particulière (Miski)

 


Commentaires sur facebook

Laisser une réponse