Tchad : l’aviation française frappe une colonne armée – Leparisien

Deux patrouilles successives de Mirage 2000 ont décollé de la capitale N’Djamena pour enrayer l’avancée de 40 pickups armés venus de Libye.

L’Etat-major des Armées annonce ce lundi que l’aviation française de la force Barkhane est intervenue dimanche au Tchad face à l’intrusion d’un groupe armé venu de Libye.

Une patrouille de Mirage 2000 de la base de N’Djamena a appuyé les forces tchadiennes pour frapper à deux reprises une colonne de 40 véhicules de type pickup.

Les frappes françaises ont eu lieu «entre le Tibesti et l’Ennedi», alors que la colonne avait parcouru environ 400 km en territoire du Tchad.

« Cette intervention en réponse à la demande des autorités tchadiennes a permis d’entraver cette progression hostile et de disperser la colonne », annonce l’état-major français sur les réseaux sociaux.

Dans la matinée, une première patrouille de Mirage 2000 avait survolé à très basse altitude le groupe armé, qui avait poursuivi sa progression malgré cette manoeuvre d’avertissement.

« La colonne avait été répérée depuis au moins 48 heures. L’armée de l’air tchadienne avait déjà procédé à des frappes pour les stopper », avant de solliciter l’intervention française, a détaillé le porte-parole de l’état-major français, le colonel Patrik Steiger.


Commentaires sur facebook

Laisser une réponse