La France est garante de la dictature au Tchad

photo_2017-07-25_10-28-33 (2)

Pour ceux qui avaient encore des doutes que la France soit garante de la dictature au Tchad, maintenant vous avez votre réponse. Pour ceux qui avaient encore des doutes sur le fait que le Tchad ne soit pas encore indépendant, vous avez maintenant votre réponse. Mes chers compatriotes l’oppresseur c’est la France, le tyran c’est la France, l’ennemi c’est la France, Deby n’est que son faire valoir.

International Crisis classe le Tchad comme un failed state (État défaillant), le Tchad est classé parmi les derniers dans les classements des pays respectant les droits de l’homme, de l’indice de développement humain, en matière de santé et éducation. Le Tchad est classé régulièrement parmi les derniers en matière de respect de la démocratie et de respect de la liberté de presse. Freedom Watch classe les tchadiens parmi les citoyens qui ne sont pas libres, le Tchad est régulièrement parmi les dix premiers dans le classement des pays corrompus et le Tchad est aussi au sommet pour la cherté de vie. Ajoutez aux précités le népotisme et la gabegie affichés du régime de Deby et dite moi pour quelle raison la France veut maintenir Idriss Deby par la force en tuant des tchadiens ? La réponse est très simple et évidente la France veut maintenir le Tchad dans la pauvreté et la dépendance pour mieux l’exploiter au profit de la France.

Mes chers compatriotes le droit de refus de la tyrannie est un droit inaliénable donc protégé par la Déclaration Universelle des droits de l’homme. Les tchadiens regroupés sous l’UFR ou n’importe quelle autre formation politique ont le droit inaliénable de se soulever contre la tyrannie en utilisant les moyens de leur choix. Ces mêmes personnes qui ont évoquées le droit des peuples à se soulever contre la tyrannie pour assassiner Gaddafi, massacrent aujourd’hui des tchadiens qui refusent de vivre sous l’oppression. Je ne dis pas que Gaddafi n’était pas un Tyran ou que le peuple Libyen n’avait pas droit de se soulever contre cette tyrannie, je dis tout simplement que les tchadiens aussi ont les mêmes droits.

Mes chers compatriotes, le Tchad n’a pas eu sa guerre pour l’indépendance mais l’occasion s’offre maintenant. L’histoire des autres peuples du monde en est un exemple, La liberté et l’indépendance ne peuvent pas être durable et permanent que si et seulement si la force a été employée pour les obtenir. La France a clairement affiché sa volonté de maintenir par tout moyen nécessaire son protégé, elle a franchi la limite de la légalité et agi en assassin.

Mes chers compatriotes ensemble il est possible de chasser la France et son Deby hors du Tchad, cette petite nation qui a toujours perdu ses guerres ne peut pas nous maintenir dans la tyrannie infiniment.
Tous les français sont responsables de la mort des nôtres, des élus jusqu’aux citoyens lambdas. Aucun élu français n’a levé le moindre doigt pour dénoncer ces assassinats, le représentant d’un peuple sont ses élus et toute décision prise en leur nom leur incombe.

Aux combattants de la liberté qui ont été assassinés par la France, qu’Allah le tout puissant vous accordent sa miséricorde et la que la terre vous soit légère. Aux familles endeuillées je vous présente mes sincères condoléances.

Je vous laisse avec ce proverbe foulbé : avec la détermination on peut faire fondre une pierre.

Abakar Banda


Commentaires sur facebook

2 Commentaires

  1. abyssus

    Bonjour,
    Cet article résume bien l’ingérence inacceptable de la France au Tchad pour soutenir un régime totalitaire à l’agonie. La responsabilité de la France au malheur du peuple tchadien est énorme et j’espère que les tchadiens s’en souviendront après le départ de Deby.

  2. Houno Haamid

    Pauvre couillon,
    C’est l’heure du dépôt de bilan d’une entreprise criminale qui a accumulé des pertes considérables sur plus d’une décennie. 
    Autant fanstamer sur le pouvoir est doux, autant la désillusion est amer. La guerre est un métier qui nécessite un savoir-faire et une expérience certaine, pour ne pas dire un chef guerrier habile et engagé. À voir des caïds à petit pied vouloir renverser un système politique vieux de trois décennies à partir des chambres d’hôtel luxueux, relevé à coup sûr du fantasme.
    S’envaser davantage dans cette entreprise criminale à 70 ans révolus, est une vraie déveine et un errement qui dénoterait une finalité lugubre. 
    Alors les freres, vous ne pourrez pas chasser Déby du pouvoir à coup de mensonges haineux et des propagande verbeuses. Le pouvoir appartient à Dieu et Il donne à qui Il Veut. Point n’est besoin de souffrir. L’erreance ne devrait pas être votre seule option. Rendez-vous à l’évidence, le terrorisée est l’ennemi de l’humanité entière. Et pour l’endiguer, les nations ont battu une vaste et solide alliance. C’est précisément  dans ce cadre là que se justifie l’intervention de la France. 

Laisser une réponse