N’Djamena refuse de saluer l’intervention française

Le gouvernement a fait feu tous bois pour mobiliser la population n’djamenoise pour une sortie massive afin de saluer “ la victoire éclatante de l’ANT sur les terroristes et les djihadistes”, mais ce fut un fiasco.

Les apatrides et les recruteurs des mercenaires français n’ont jamais su à quel point ils sont déconnectés de la réalité de la vie de la population tchadienne, à quel point ils sont honnis par cette même population martyrisée depuis bientôt 30 ans.

Ces thuriféraires du régime sont aveugles devant la désapprobation quasi unanime des tchadiens sur les activités de mercenariat de la France ; il en est de même de la communauté africaine et internationale ; mais tout cela n’a aucune importance pour la MPS et les malfrats récidivistes qui le pilotent, pourvu que ça leur permette de siphonner le trésor public.

Oui, on apprend que toutes les recettes de la semaine ont été littéralement happées pour remercier les militaires mais en réalité, c’est pour acheter les consciences des ruraux et les acheminer sur des camions loués.

Correspondance particulière
N’djaména – Tchad


Commentaires sur facebook