Deby remet avec la saisie des véhicules

Beaucoup des voix avaient déjà annoncé, Deby veut mettre à genoux ses parents qui ont osé attaquer sur les réseaux sociaux sa calamiteuse gestion de l’Etat depuis bientôt 30 ans. C’est la présence de l’UFR et d’autres mouvements d’opposition armée qui l’ont dissuadé de passer à l’action ; aujourd’hui avec l’aide du mercenaire français, il pense avoir détruit définitivement l’opposition armée et depuis ce matin, le ministre de l’intérieur, appuyé par les éléments de la DGSSIE encercle Tine et d’autres localités.


Commentaires sur facebook