Idriss Deby et François Bozizé de nouveau ensemble dans la soupe gauloise.

Les ndjamenois ont remarqué ces derniers temps un massif redéploiement des troupes du Nord vers la zone méridionale et on se demandait ce qu’il y a ; or on vient d’apprendre des sources crédibles que l’ex président centrafricain, éjecté par ce même Deby, séjourne à Ndjamena. La manœuvre semble être claire : les français ont tout simplement demandé à leur valet local d’éjecter le président élu, Touadara, protégé par les russes dont les français évitent de les affronter directement, et ainsi le nègre de service est mis aux devants pour cette noble mission au service de la mère patrie.


Commentaires sur facebook

1 commentaire

  1. Richard

    Si les Africains pouvaient comprendre définitivement qu’au finishe Tchadien et Centrafricain souffrent ensemble et que notre avenir et lie pour la vie, nous n’allons plus servir les intérêts et les funestes de la France. A bas la politique et vive la population Tchadienne et Centrafricaine