Les Brèves de N’djaména – Festival des arts sahélo-sahariens : encore un bras d’honneur de Deby

Au moment où les tchadiens dans leur ensemble vivent dans une obscurité totale à tous les points de vue : écoles, Universités, Écoles supérieures, hôpitaux fermés, fonctionnaires et retraités ont plusieurs mois de retard de paye, aucune institution de l’État ne fonctionne, les entreprises sous tutelle sont en arrêt, et comble de tout cela, pas d’électricité, pas d’eau, pas de gaz, nos mères, épouses et nos sœurs tombent malades quotidiennemt, intoxiquée par la fumée des bouses des vaches ; mais malgré cette situation apocalyptique de l’appareil étatique, Deby s’apprête à fêter la victoire française sur les rebelles de l’UFR et ce, dans le cadre du festival des arts sahélo-sahariens qu’il organise à partir du 29 mars à Amdjeress. Allez voir comment les billets craquants en dollars et euros vont pleuvoir sur les têtes des chanteurs(euses) et danseurs (euses.

Correspondance particulière
N’djaména – Tchad


Commentaires sur facebook

Laisser une réponse