Deby, sur tous les fronts !

 

Depuis la chute inattendue de son ex-ami, l’ancien Président soudanais, Deby est sur tous les fronts surtout ceux des pays voisins qui le touchent. Directement : soudanais et libyen.

Il s’occupe en effet ces derniers temps plus de la situation de ces deux pays que les problèmes de son propre pays. Au soudan, grâce à la participation active de ses nouveaux et anciens collaborateurs qu’il avait injectés dans les organisations internationales, en particulier le très Debyste, le patron de l’UA. Ces ex collaborateurs se plaisent à merveille d’être sans gêne dans l’arène des événements soudanais vu leur appartenance sociétale et qui sont tous par un heureux hasard, proches parents du chef des djandjawids, Me Himeti.

. Deby a pu donc renouer avec ce dernier, grâce aux bons actifs généreux du patron de l’UA, qu’il a vivement et de manière insistante conseiller à suivre le programme des militaires et non celui de la rue et continuer à jouer un rôle de premier plan dans le Soudan d’aujourd’hui et de demain. On rappelle que le programme de l’actuelle junte est celui fortement appuyé par les Saoudiens et les Émirati et qui consiste à faire du El-Béchir sans El-Béchir, au grand dam de la rue.

En Libye, les supporteurs de Haftar ont été boosté par les récentes déclarations du président américain malgré l’échec de leur poulain aux portes de Tripoli. Une réunion des supporteurs de Haftar se tient ce jour au Caire avec la participation de Deby, pour tenter de remettre en selle leur poulain en difficulté sur le terrain.

Correspondance particulière (Ndjamena)

 


Commentaires sur facebook

Laisser une réponse