Deby, casseur des grèves au Soudan

Deby est le 1erà vouloir toujours régler les problèmes des autres quand les siens s’entassent jusqu’à dégager une odeur nauséabonde qui tue. Après l’entretien qu’il a eu avec le président du Comité militaire soudanais à la Mecque, Deby a décidé de s’occuper de l’aéroport de Khartoum, paralysé depuis 3 mois par une grève du personnel, en envoyant 4 aviateurs tchadiens ; souhaitons qu’ils rentrent au bercail, sains et saufs.


Commentaires sur facebook