Les Brèves de N’djaména – RCA : tension entre Deby et son intime ami Le Druan

L’ami Le Druan téléphone à son ami Deby et lui demande sans aucuns préalables d’envahir la RCA avec la SELEKA. Nul n’est dupe que les milices soudano-tchado-françaises au triangle Soudan-Tchad-RCA sont entretenues et formées par des conseillers militaires français qui se font passer comme des agents des organisations humanitaires dans la zone du triangle. La réponse de l’ami Deby n’était pas enthousiaste comme d’habitude ; Le Druan demande : « y a-t-il un problème ? » Oui, répond l’ami Deby : « Je suis sous pression des tchadiens par les réseaux sociaux, j’ai suspendu l’internet mais cela n’a fait que doubler d’intensité de propagande contre le système, j’ai rouvert l’internet et suspendu le Whatsup, et c’est pire, alors, envoyer des militaires en RCA sera le début d’une émeute qui sera difficile à maîtriser. » L’ami Le Druan raccroche le téléphone au nez de son ami. Malgré les tentatives répétées de Deby, l’ami Le Druan ne décroche pas.

Selon les habitués des relations Deby-France, l’ami Le Druan finira par décrocher et Deby envahira la RCA avec le soutien de la SELEKA made in France.

Correspondance particulière
N’djaména – Tchad


Commentaires sur facebook

2 Commentaires

  1. Dr.Hassane Mayo

    Le Tchad se retrouve aujourd’hui entoure de braises dans ses frontieres. En Libye, c’est la deconfiture, au Soudan, c’est l’incertitude, au Cameroun, Niger et Nigeria,c’est la guerilla. En RCA, des mouvements de rebelles armes (par ceux qui veulent piller les ressources minieres de ce pays).

    La destabilisation de la RCA affectera d’abord le Tchad, par des nouveaux flux des refugies, et bouclera la ceinture de l’insecurite que Deby ne pourra pas controler, vue les autres foyers de tensions qui l’entourent. Les Tchadiens et surtout les militaires (deja martyrs au Mali et victimes d’attentats de Boko Haram) et qui ont rall bol de leur situation sociale actuelle, n’accepterons jamais d’aller endeuiller le peuple centrafricain ou se faire exterminer sans cause en RCA.

    Entre les Etats et surtout la France et le Tchad, il n’y a pas d’amitie mais plutot des interets.
    Le Drian et Deby le savent tres bien. Le Tchad a certes ses difficultes financieres, mais reste conscient de ses potentialites economiques. Les Tchadiens savent ce qu’ils veulent et le President Deby connait aussi ses limites.
    La strategie de destabilisation des Etats africains et l’exploitation de leurs ressources n’est pas acceptee par les populations. Les dirigeants francais et leurs soi-disants amis africains
    ont interet a comprendre cette real politique.

  2. kon ta mere tchadiens

    Kon ta mere Deby pour ne pas dire Tchadiens en général, la RCA souffre à cause Tchad devenu le centre de déstabilisation des présidents pays amis (Libye, Soudan RCA, Mali, Nigeria etc…) il faut que les tchadiens attendent un sursaut d’Afrique ou ils seront chassé partout où ils sont à cause de leurs Président. Il est temps d’anticiper son depart pour un Tchad libre et prospère. Merci

Laisser une réponse