Transferts vers la cour criminelle

Deby cherche à transférer les rescapés des bombardements français à la cour criminelle pour les condamner soit à mort soit à la prison à vie.


Commentaires sur facebook

2 Commentaires

  1. Pas seulement le président qui voulait les condamnés à la perpétuité mais aussi les tchadiens et les soudanais qui ont perdu leurs : enfants, mères, pères tentes, cousins…
    LA prison est faite pour les criminels donc il faut qu’ils passent reste de leur vie dedans ou lieu qu’ils vivent comme des non coupables.

  2. pacôme

    Que Deby arrête avec la haine mordante!