Communiqué de presse N 004/PLD/CPN/CE/SISM/19

Le président Idriss Deby par l’intermédiaire de son Cabinet envoie, le 16/09/2019, au président de la commission Electorale Nationale dite « Indépendante » (CENI) deux ordres : organiser les élections législatives et communales au plus tard janvier 2020 et réviser le code électoral promulgué par le même Deby en juillet 2019 pour se conformer à ses ordres. De fait, Idriss Deby Ino a fait voler en éclat tout esprit de consensus avec la classe politique et retrouvé sa vraie nature de dictateur qui a gouverné le Tchad, depuis bientôt 30 ans, par les menaces, la terreur et les violations massives des droits et des lois.

Cliquez ici pour lire le communiqué dans son intégralité.


Commentaires sur facebook

Laisser une réponse