Un accord préliminaire trouvé entre le Comité d’Auto Défense et les émissaires de Déby – Toubou media

L’armée aurait débuté son retrait de Miski, Arkinya et Yebibou.

C’est ce mercredi matin, à l’aube du 30 octobre 2019, que le Comité D’Auto Défense et les émissaires de Déby, à travers le chef de mission Abdelkeim Mahamat Charfadine(neveu de Déby et directeur de l’administration des douanes)se sont entendus sur le terme d’un accord qualifié de « préliminaire ». Ce dernier consiste au retrait de l’armée des zones qu’elle occupe, la levée du blocus et en retour, le Comité d’Auto Défense s’est engagé à ouvrir la voie aux militaires du régime bloqués à Yebibou. Une deuxième phase, plus délicate, consistera à la mise en place d’une adhoc pour soulever les autres points : amnestie et libération des jeunes détenus à Korotoro, suspension de tous les arrêtés et permis d’exploitation minière accordés de manière anarchique à la mafia proche du Général Abali Salah, retour dans leur fonction des chefs traditionnels démis par Déby, un projet cohérent d’exploitation LÉGAL et juste de l’or.

Cependant, le chemin pour une paix durable est long et périlleux tant les jeux et les alliances sont mouvants et compliqués.

Correspondant Toubou Média à Miski.


Commentaires sur facebook

1 commentaire

Laisser une réponse