Mutinerie du contingent tchadien au Nigeria

Délaissé, mal habillé, mal nourri et victime des attaques répétitives de Boko Haram, le contingent tchadien a décidé de se mutiner et demandé d’être rapatrié immédiatement. En plus des conditions exécrables dans lesquelles les tchadiens vivent, ils soupçonnent les forces nigérianes d’être derrière toutes les attaques de Boko Haram.
Le CEMGA s’est annoncé mais les mutins lui ont demandé de ne pas faire le déplacement.


Commentaires sur facebook

Laisser une réponse