Les Brèves de N’djaména : Visite du fiston, un coup d’épée dans l’eau.

Le maréchal du Tchad ignorant la force technologique qu’entoure actuellement le monde, a voulu faire passer sous silence le déplacement de son fils flanqué du DG de l’ANS en Israël. On se rappelle que le fiston avait pour titre, lors de cette visite, « Chef du gouvernement. ».

 Il s’agissait de demander le soutien de Netanyahu pour circonscrire le harcèlement des américains et français pour faire passer les militaires trafiquants de drogue, devant la justice. Ces occidentaux pensent qu’il n’y a pas eu encore le procès des narcotrafiquants, malgré la farce qui a eu lieu. 37 généraux de l’entourage direct du maréchal y sont impliqués, parmi lesquels la plupart des enfants et neveux de l’Empereur.

 Évidemment Netanyahu voulait une contrepartie, la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël. Le ministre des Affaires étrangères qui n’était pas associé à la démarche, par crainte des conséquences dans les relations tchado-arabes s’est précipité pour faire son communiqué, avec l’assentiment du même Marechal, afin de limiter la portée de l’annonce israélienne.

 Correspondance particulière
N’djaména – Tchad


Commentaires sur facebook

Laisser une réponse