L’UFR condamne

L’Ufr, par la voix de son porte-parole, Youssouf Hamid, apporte son soutien aux manifestations d’hier 6 février et condamne fermement les arrestations arbitraires.


Commentaires sur facebook

Laisser une réponse