La Ligue Arabe suit de près l’évolution de la situation au Soudan -Apa

La Ligue Arabe surveille de près les développements au Soudan pour éventuellement décider d’une action conjointe arabo-africaine, a appris APA mardi de sources diplomatique dans la capitale égyptienne.

L’envoyé spécial de la Ligue au Soudan, Salah Halima a déclaré que son organisation était en contact avec toutes les parties impliquées dans la crise soudanaise, à travers des canaux bilatéraux et des mécanismes internationaux.

Il a estimé que cette initiative sera à mesure de restaurer la stabilité dans la région, suite à l’attaque récente de Khartoum, la capitale du Soudan, par des rebelles du Darfour qui auraient bénéficié du soutien de Tchad voisin.

La Ligue Arabe est en contact avec le Président de la Commission de l’Union Africaine, M. Jan Ping, tout en insistant sur la nécessité pour les parties de respecter les principes de bon voisinage, a indiqué M. Halima..

Dans un communiqué de presse publié lundi, il a fait savoir qu’il y avait des chances de dialogue entre le gouvernement soudanais et les mouvements rebelles pour trouver une solution à cette crise.

Il a ajouté que les pays membres de la Ligue Arabe soutenaient les efforts déployés dans la région par l’Union Africaine et les Nations Unies.

Selon M. Halima, les relations entre le Soudan et le Tchad doivent revenir à la normale pour garantir la sécurité et la stabilité dans la région, précisant que les accords conclus entre ces deux pays n’avaient pas permis d’atteindre les objectifs souhaités.

Le dernier accord en date entre les deux voisins a été signé en mars 2008, lors du 11ème Sommet de l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI) qui s’était tenue à Dakar, au Sénégal.



Commentaires sur facebook