Soudan: Trois rebelles présumés arrêtés – JDD

La police soudanaise a arrêté trois hommes mardi dans le cadre d’une opération contre les auteurs pésumés de l’attaque rebelle du 10 mai contre Khartoum, a-t-on appris de source proche des services de sécurité.

Le coup de filet s’est déroulé à Omdourman, faubourg de l’ouest de la capitale soudanaise où les rebelles du Mouvement pour la justice et l’égalité (JEM) ont lancé leur attaque, a indiqué un responsable des services de sécurité sous couvert de l’anonymat. Le gouvernement soudanais recherchait des rebelles dans ce quartier depuis l’offensive, qui a fait plus de 200 morts. « Très tôt ce matin, il y a eu des tirs de la part des policiers qui recherchaient des soldats du JEM », a indiqué la source. « Trois hommes ont été arrêtés. » Le centre de Khartoum et celui d’Omdourman étaient lourdement gardés mardi par l’armée soudanaise, dont les soldats patrouillaient notamment autour du siège des Nations unies, près de l’aéroport principal de la capitale. Des associations de défense des droits de l’homme ont accusé le gouvernement soudanais d’effectuer des rafles et de torturer des suspects depuis l’attaque rebelle.


Commentaires sur facebook