Tchad: le président Deby en visite en Chine du 19 au 23 septembre – Afp

Le président tchadien Idriss Deby Itno doit se rendre en Chine de mercredi à dimanche, pour sa première visite dans ce pays depuis que N’Djamena a renoué des relations diplomatiques avec Pékin le 6 août 2006, a-t-on appris mardi de source officielle tchadienne.

Selon le programme de cette visite d’Etat, M. Deby, qui doit quitter mardi soir la capitale tchadienne à destination de Pékin, sera reçu dès son arrivée par son homologue chinois Hu Jintao.

Les deux chefs d’Etat doivent notamment évoquer « les problèmes sécuritaires » liés à la guerre civile au Darfour, dans l’ouest du Soudan frontalier du Tchad, a-t-on affirmé à l’AFP de source diplomatique tchadienne.

Plusieurs organisations de défense des droits de l’Homme accusent Pékin de ne pas faire suffisamment pression sur Khartoum pour faire cesser les exactions au Darfour, et ce afin de préserver ses intérêts pétroliers au Soudan.

Par ailleurs, des accords doivent être signés en marge de la visite avec des sociétés chinoises dans les domaines du pétrole, des mines, de l’énergie et du ciment, a ajouté la source diplomatique.

Alors que la Chine populaire est de plus en plus présente en Afrique, N’Djamena et Pékin ont rétabli le 6 août 2006 des relations diplomatiques rompues en 1997.

Les ministres des Affaires étrangères des deux pays ont depuis échangé des visites. En avril, le chef de la diplomatie tchadienne Ahmat Allami avait déclaré, à Pékin, que les négociations pour une présence chinoise dans le secteur pétrolier au Tchad étaient « en bonne voie« .


Commentaires sur facebook