Brèves de N’djaména : Hinda en colère

La publication dans Tchadactuel des scènes de ménage chez les Deby a provoqué l’ire de Hinda et fait une victime collatérale. Elle s’est presque attrapée une crise des nerfs, pas contre le site mais contre Mahmoud Adam Bechibo, Ambassadeur du Tchad aux USA.

Raison du courroux de Madame : l’ambassadeur a failli dans sa mission de faire exploser Tchadactuel. Après l’avoir traité de tous les noms d’oiseaux et autres sobriquets très péjoratifs, la dame a interpellé Mahmoud en ces termes « on t’a remis cash plus de 3 millions de dollars pour détruire les opposants en France et en Amérique du Nord et leurs organes de presse. Alors qu’est ce que tu as fait de cet argent ? Tu ne vas pas me dire que la non parution du Tchadactuel pendant 48h a couté tout cet argent ? Ou bien toi-même tu es un des nombreux Beremadji, Mahamat Ahmat, etc. ? ». Puis elle continua ses tirades en monologue «  on ne peut pas battre les paupières dans ce palais sans que cela soit rapporté à la presse ; on ne sait pas qui est qui dans ce palais. J’ai dit au Président d’éloigner tous les zaghawa du palais, parce que ce sont eux, sans exception, les mouchards et rebelles ». La pauvre a oublié que ceux qui l’entouraient au moment de la scène, sont en majorité zaghawa. Sur la même lancée, Hinda a promis de mettre fin au séjour aux usa de Mahmoud Adam en tant qu’Ambassadeur. Hinda a tout simplement oublié qu’elle n’a plus le pouvoir d’antan et que les relations d’affaires entre IDI et son ambassadeur sont si solides qu’il faut des dures heures supplémentaires à notre dame pour les briser.

MJE, de nouveau à Khartoum ? Dans les têtes de Deby et de Dr Khalil, l’idée fait imperturbablement son chemin. La première attaque de Khartoum aurait révélé les faiblesses militaires du régime de Khartoum et les responsables du MJE sont de plus en plus convaincus qu’avec une bonne préparation militaire, le régime de Khartoum sera dégommé et Deby est à 100% d’accord avec cette approche. Ainsi ce dernier a commencé à mettre à la disposition du MJE tout ce dont le mouvement soudanais a besoin. Jamais, le MJE n’a jamais été aussi bien équipé qualitativement comme quantitativement. Les observateurs se demandent si Deby n’est pas en train de remplacer son armée carrément par le MJE ? A voir. Entre temps un recrutement massif est effectué dans toute la région de l’Est dans les milieux des refugiés soudanais. Les ressortissants du Darfour qui avaient fui les rafles des services de sécurité soudanais après l’attaque de Khartoum, sont particulièrement ciblés. Un centre d’instruction est spécialement aménagé à Bao (Nord Est) à l’attention de ces nouveaux recrus. Des officiers de la GR sont mis à la disposition du MJE pour l’entrainement des nouveaux enrôlés. Les éléments dissidents du MLS de Minni Arkou seront mis en contribution selon l’accord Deby-Khalil-Minni de N’djamena. Si vous bougez, je vous appuierai avec 11000 soldats, avait lancé Deby aux deux autres. A suivre.

Beremadji Félix
N’djaména


Commentaires sur facebook