Les Brèves de N’djaména: Deby, façon Kadhafi !

Quand le Guide se déplace d’un point à un autre, plusieurs convois démarrent dans diverses directions, quelques fois opposées, des avions décollent en même temps dans diverses directions, etc. C’est ce que Deby essai d’imiter depuis quelques moments : directions Abéché, Amdjaress, Fada, Moussoro, etc., sont les destinations des éléments de protections de Deby. Et personne ne semble savoir où exactement Deby voudrait passer le mois de ramadan.

Selon nos informations, Deby irait dans tous ces coins. D’abord une escale technique à Moussoro, pour preuve son homme de course (surtout pour les achats des armes), l’homme d’affaires, Mahamat Tahir « Al Manna » qui est en voyage des noces dans le Golf se préparerait à rentrer dans les heures qui suivent, car Deby ne peut passer une nuit à Moussoro sans la présence de ce Monsieur. Ensuite suivra l’étape de Fada dont Deby et les siens étaient très réticents tout au début, si ce n’est l’insistance de Younousmi (cf. Waldar).

Les mauvaises langues font circuler des bruits selon lesquels les jacqueries qui ont lieu présentement dans les localités de Fada, Ounianga sont le fait de ce même Younousmi qui veut s’en servir pour conduire Deby à Fada. En effet, depuis une semaine des hommes armés partis des localités cités ci-dessus se regroupent dans l’ouadi de Basso, dans l’Ennedi, sous la responsabilité d’un certain Cl Souleymane Ouche Cheby. Tous les groupes armés de l’Est se sont précipités pour prendre langue avec le groupe. Les mêmes mauvaises langues prédisent que Younousmi va se précipiter de son coté pour jouer le M. intermédiaire, scellera la réconciliation entre ce groupe et Deby, moyennant quelques pétrodollars. Ensuite, Deby fera un petit tour par Amdjaress pour visiter les camps d’entrainement du MJE et aussi avoir une causerie franche avec le Chef du MJE sur plusieurs points, particulièrement le programme d’après la saison des pluies, et les relations assez tendues entre Timan Deby et Idriss Deby. N’oublions pas que le Chef du MJE penche pour le premier. Et enfin, Deby rentrera à N’djamena après une halte de quelques jours à Abéché. Selon des confidences, ce périple a pour objectif de montrer aux populations (pro rebelles) des régions traversées la puissance du feu dont le Président dispose et surtout que Deby lui existe bel et bien. Chacun prépare de sa façon l’après saison des pluies.

Beremadji Félix
N’djaména


Commentaires sur facebook