Saleh Halliki, bastonné !

Trois responsables de l’appareil de Deby dérobent l’argent du contribuable tchadien. Cet événement aurait passé inaperçu si ce n’est la réaction démesuré d’Idriss. Au fait , ces trois voleurs ne sont autres que Abderrahim Bahar Mahamat Itno, un Fils de Timane Deby et Saleh Halliki. Ils étaient accusés d’avoir détourné des grosses sommes d’argent destinées à l’armée. Le dernier étant le responsable des affaires financières de l’armée.

Lors de sa tournée au Nord-Est du Tchad, Idriss fut venir les trois et demanda des explications. Enervé par les balbutiements de nos fripouilles, Deby leur ordonna à s’effacer de son champ de vue le plus vite possible. Les trois s’exécutèrent à une vitesse vertigineuse. Plus tard, Deby fut venir Halliki, le seul à ne pas faire partie de la famille Itno. Dépouillé jusqu’aux sous-vêtements, Deby le chicota tellement fort qu’il perdit les premiers reflexes élémentaires de mouvement. Saleh Haliki, rétrogradé aux premières heures du développement humain, redevint quadrupède. Tel un bébé à ces débuts de croissance, il se servait de ses quatre membres pour exécuter le moindre déplacement. Tout contact avec sa natte lui faisant mal, notre victime ne trouvait aucune position adéquate pour amoindrir les pressions qui s’exerçaient sur son corps meurtri durant son sommeil.

Cette correction était un message à tous ceux qui n’ont pas compris jusqu’à là que l’argent tchadien appartient à une et une seule famille. Règle d’or : Touche pas au trésor des Itnos, sinon …

Correspondance particulière
Est du Tchad


Commentaires sur facebook