Les Brèves de N’djaména : MJE, la retrouvaille des tourabistes

Depuis son escapade dans le Darfour profond en février dernier, le MJE est en grande difficulté. Deby, qui continue à compter sur l’appui de ce mouvement, lui donne tous les moyens ont il dispose pour le renforcer. On sait que la totalité des groupes rebelles soudanais est infiltrée par des tourabistes. Si Tourabi a réussi à mettre à la tête du MJE son poulain, Dr Khalil Ibrahim, il n’a pas pu faire la même opération au MLS, créé par des militaires et politiciens nettement laïcs. Par contre, ila réussi à « détacher » M. Souleymane Djamouss auprès du MLS.

Djamous est un notable de la scène politique soudanaise, surtout tourabiste et jouit d’une grande autorité morale dans le Darfour zaghawa. Plusieurs fois arrêté par le régime soudanais, il n’a été libéré qu’en faveur des pourparlers de Lagos et mis à la disposition des forces africaines. Celles-ci l’ont gardé plus d’une année avant de le déposer au Kenya d’où il regagna les zones rebelles au Soudan en passant par le Tchad.

Avant son départ pour le Soudan, Souleymane Djamouss a été longuement reçu par Deby et lui aurait donné des moyens et invité à rejoindre Dr Khalil pour le soutenir. Il a mis carrément à la disposition de M. Djamouss, le Gl Oumar Bahar, officier de liaison à la Présidence et proche parent de Djamouss. Depuis, ce dernier s’est attelé à regrouper tous les rebelles sous la direction du MJE. Ayant échoué de faire rallier les autres, il a tout de même réussi à exfiltrer quelques éléments du MLS, recruter un nombre important de jeunes chômeurs avec l’appui financier et logistique deDeby, toujours par l’intermédiaire du Gl Oumar Bahar.

Le dimanche 29 mars une grande réunion de retrouvaille fut organisée par les envoyés de Deby à Amdjeress. Selon nos informations, Souleymane Djamouss avec une dizaine de véhicules se ralliera solennellement au MJE au cours d’une grande cérémonie, le mardi 31 mars 2009 où il prêtera serment. Le Gl Oumar Bahar qui accompagne M. Djamouss dans toutes ses démarches, assistera à la cérémonie, ainsi que les officiels de la Préfecture de Wadi Hawar.

Beremadji Félix
N’djaména


Commentaires sur facebook