Les Brèves de N’djaména : Une délégation de N’djaména à Khartoum

La délégation conduite par le Médiateur National est arrivée au milieu de la semaine à Khartoum. Le but premier du déplacement est de faire un compte rendu des résultats des négociations entre Deby et le patron du MJE. On se rappelle que Deby a voulu coûte que coûte que le Chef du MJE signe un accord définitif de paix avec Khartoum, mais Dr Khalil a stoïquement rejeté les pressions de Deby, ce qui lui a valu d’être expulsé du Tchad.

Abdraman Moussa et sa suite sont donc venus rendre compte et en même temps demander la contrepartie soudanaise. Pour sauver les apparences, la délégation envoyée par Deby a demandé de rencontrer les chefs rebelles. Ainsi, elle a pu rencontrer séparément l’UFR et l’UFDD ou de ce qui reste de celle-ci. Il n’est secret pour personne que depuis Am-Dam, Mahamat Nouri fait bande à part et a pris, petit à petit ses distances avec l’UFR. Des rumeurs persistantes circulent sur place sur le fait que le reste des éléments de Nouri (la quasi-totalité des éléments de Nouri a déjà regagné N’djamena), ainsi que des nombreux groupuscules claniques qui végètent autour de lui, cherchent des portes de sortie pour regagner N’djaména.

Le message de la délégation de N’djaména a été très claire, brève et dite en deux temps : d’abord par un Ahmat Albachir, presque en état d’ébriété avancée : « nous ne sommes pas venus négocier. Ça, c’est exclu ! » Puis par Abdraman Moussa : « nous sommes venus chercher ceux qui veulent rentrer, par contre ceux qui ne veulent pas rentrer, on se rencontrera sur le terrain sans témoin, ni intermédiaire »

Beremadji Félix
N’djaména


Commentaires sur facebook