Les Brèves de N’djaména : Deby destitue Deby

Timan Deby, qui fut nommé il y a 18ans « Sultan » de Bilia par un décret de son frère de Président, vient d’être destitué par un décret de ce même frère qui s’est autoproclamé « Sultan » de Bilia.

Le différend entre les deux Deby couvait depuis longtemps, c’est-à-dire depuis qu’Idriss Deby avait décidé de couper tous les ponts avec le Chef du MJE, le Dr Khalil Ibrahim. Ce dernier est le cousin direct de Timan Deby, ce dernier n’a jamais caché son soutien tout azimut à son cousin, d’ailleurs il avait souvent servi d’intermédiaire entre Deby et le Chef du MJE.

Les relations entre les deux Deby se sont nettement refroidies depuis l’expulsion du Chef du MJE du Tchad, d’ailleurs Deby avait très mal gobé le comportement des enfants de Timan Deby le jour de l’expulsion du leader du MJE. Depuis le retour d’Idriss Deby d’Amdjeress, la tension est montée d’un cran, car Idriss Deby a commencé à monter des coups fourrés contre Timan. D’abord il a monté une opposition locale en la personne de Assou Deliaou ; ensuite il a poussé ses petits frères de calomnier et accuser Timan de mettre en péril leurs pouvoirs (local et national).

La réunion ultime pour laver le linge sale en famille s’est tenu du 23 au 25 décembre sans discontinue. Au cours de ces réunions qui sont consacrées à résoudre les divergences entre la lignée de Deby Itno et Mahamat Itno, Idriss Deby a carrément accuser Timan d’aider le MJE en armes, minutions et nourriture par l’intermédiaire de ses nombreux neveux placés à des postes névralgiques. D’ailleurs un des gros porteurs transportant de la nourriture a été intercepté par l’armée soudanaise. Selon des témoins oculaires, Timan Deby a été très arrogant, il a tenu à faire comprendre à Idriss Deby « qu’il continuera à aider son cousin, car il n’utilise ni les moyens de l’Etat, ni les moyens d’un individu ». Deby ayant très mal pris la sortie de Timan a rétorqué : « ah bon, tu as des moyens en dehors de moi ?? Serais tu capable de soutenir une rébellion sans moi, par tes propres moyens ? Bon tu n’es plus désormais le Sultan de Bilia. » Et le 26/12 les décrets sont tombés : l’un destitue Timan Deby; l’autre nomme Idris Deby comme le nouveau « Sultan » de Bilia. Dans la foulée, Deby a renvoyé le fils de Timan, Coordonnateur de la Réserve Stratégique, le fils d’Ibrahim Mahamat Itno, Trésorier Payeur Général et un autre fils d’Ibrahim, aide de camp de Deby. A suivre…

Beremadji Félix
N’djaména


Commentaires sur facebook