Les Brèves de N’djaména : Démonstration de force de la famille maternelle de Deby

La guéguerre entre Timan et Idris Deby se poursuit. Décidément Idris Deby a des problèmes avec les Timan ! On pensait qu’il a dépouillé Timan et l’a placardé pour de bon. Mais que non ! Au début de la semaine, Deby réunit un nombre restreint de sa famille maternelle et leur fait de son mécontentement pour leur manque de réaction par rapport à la campagne de dénigrement du « Sultan » déchu.

Selon les propres dires de Deby, Timan l’aurait traité de singleton sans famille maternelle et qu’il a défié de faire le déplacement à Amdjeress pour la cérémonie d’intronisation. Alors le tambour familial retentit. Plus de 1000 personnes se reclamant de la famille maternelle de Deby se sont retrouvées le dimanche matin : outre les Guerkéoula, on y trouve des Darba de Kobé, des Darba de Dirong, des Annakaza Bedassa, des Nkilia, une branche de Kérré, une autre des Toundjours, des Boudouma, des Bidio (Guerra), etc. L’Ambassadeur du Tchad à Washington, Mahmoud Adam Bechibo, qui est en baisse ces derniers temps auprès de Deby, a trouvé une excellente occasion pour jouer le maître de cérémonie. C’est donc lui qui a transmis à l’assistance les propos que Deby a tenus devant le groupe restreint. Pendant plus de 3 heures, c’est le défilé des « historiens » locaux, des sages pour conter la généalogie de la famille maternelle de Deby, sa grandeur, sa noblesse, sa diversité, etc. séance tenante l’assistance a décidé que l’intronisation sera l’œuvre de la famille maternelle et que « si Timan Deby est garçon, il n’a qu’à mettre pieds à Amdjeress. Le message est adressé également à la famille maternelle de Timan deby. Le Comité d’intronisation sera présidé par le Gl Adoum Togoy Abou (un vrai parent de Deby), Mahmoud Adam Bechibo est le trésorier. Séance tenante, plus de 800 millions de CFA ont été mis sur le tapis : Daoud Hamid, beau fils, parent maternel et DG de banque : 200 millions de CFA, Mahmoud Adam Bechibo, Ambassadeur, ex beau fils, parent maternel : 100 millions de CFA ; Bourdami Kerem, parent maternel, ex douanier : 50 millions de CFA : Haroun Lougoum, chômeur : 25 millions de CFA, etc., etc.

Il y a eu des volontaires pour louer des avions, d’autres des gros porteurs, d’autres encore le volet folklore, etc. Comme quoi la fête sera belle !

Beremadji Félix
N’djaména


Commentaires sur facebook