Brèves de N’djaména : Campagne Présidentielle, comédie de mauvais goût

Que peut-on retenir de la campagne présidentielle tchadienne? Que disent les candidats? Qu’est ce qu’ils proposent pour les 5 prochaines années? Surtout que propose le candidat Deby ? Qu’est ce que Deby n’a pas pu faire pendant les 20 ans de son règne et qu’il nous promet de réaliser ? Comment explique-t-il aux tchadiens la non réalisation de ses nombreuses promesses passées et surtout le flop de ses nombreuses initiatives, après 20 ans de règne et 6 ans des flux ininterrompus des revenus pétroliers ?

Deby peut-il expliquer pendant cette campagne pourquoi les tchadiens continuent à mourir de faim ? Beaucoup mangent à peine un semblant de repas par jour. Pourquoi la sècheresse continue t elle à tuer au Tchad alors que des pays moins nantis ont pu éviter cela ?
Cela fait 20 ans que l’électricité et l’eau manquent à Ndjamena sans parler de l’intérieur du pays. Comment expliquez-vous que la capitale d’un pays exportateur de pétrole soit plongée dans l’obscurité totale depuis plus de trois mois ! Qu’en est t-il de la mini raffinerie qui devrait régler les problèmes énergétiques du Tchad et qui devrait voir le jour en 2003 ? Mr. le Président comment expliquez aux tchadiens que vous l’avez arraché des mains du consortium pétrolier pour en faire un dossier de spéculation mafieuse? Et le système sanitaire ? Comment expliquer aux tchadiens que le Tchad n’a plus de système de santé ? Comment expliquer que votre seule réponse au manque de soin de base de santé est l’octroi des marchés de constructions des hôpitaux a vos frères et neveux? Comment des hôpitaux sans système de traitement et évacuation et des eaux usées et des déchets, sans médecin ni équipement soigneraient-elles les tchadiens ?

Pourquoi les tchadiens vous donneraient-ils un autre mandat alors que :

  • Pendant que la majeur partie des tchadiens manque le minimum vital, vous, les vôtres et tous les charognards qui vous entourent pillez et gaspiller avec véhémence l`argent public en tout impunité.
  • L`argent du peuple sert à la construction des villas et châteaux des itnos a Farcha, Amdjaras et Bahai…
  • Vous avez créé 18 universités et instituts (la plupart sans étudiant et professeur) à travers tout le pays mais pour mieux détourner les deniers publics pas pour servir la population. aucune de ces institutions n’a le corps professoral requis et l’équipement adéquat
  • La seul chose visible et dont vous et le siens en êtes fiers, sont les infrastructures routières et immobilières aux qualités médiocres et aux coûts unitaires les plus élevés du monde.
  • corruptions et détournements vous tiennent. Les infrastructures sont votre vache à lait et celle de votre clan, en amont et en aval : les concepteurs des projets, les exécuteurs, les services de contrôle et réception des produits finis, sont tous membres de votre famille, M. IDI !

Que disent les deux accompagnateurs (Nadji et Pahimi) de Deby, ceux la même qui ont reçu des promesses fermes qu’ils feront partie du futur gouvernement ? Suivez leurs campagne, écoutez leurs discours, y a t il une quelconque critique de la gestion de l’Etat – Deby ? Ni Deby ni MPS ne sortent de leurs bouches : la bouche qui mange ne parle pas dit l’adage populaire !

Un observateur averti a ainsi caractérisé la campagne présidentielle actuelle : « en fait il s’agit d’une concurrence effrénée, de prestige et sans pudeur entre les différents membres de la famille Itno. En effet chaque Itno a son bureau de soutien à Ndjamena comme à l’intérieur ; tout le décor consiste à savoir lequel bureau est plus animé, combien de fois Deby en personne y est passé, la générosité du patron ou patronne du bureau, combien des CFA sont dépensés par jour pour l’entretien du bureau et les organisateurs, combiens des grosses cylindrées sont stationnées en permanence devant le bureau etc. c’est cette concurrence acharnée, de vie ou de mort qui l’élément moteur de cette campagne .» Bien observé !

En bref nous savons tous que c’est une nième mascarade électorale qui s’organise, le gagnant a toujours été Idriss Deby et le sera cette fois ci aussi. Mais a quand la fin ? vingt and ça suffit.

Les reculades de Deby: On se rappelle que, à coup de grande agitation, Deby avait déclaré que la voiture Toyota troupe est désormais un véhicule militaire et qu’il ne peut plus être possédé par des particuliers. Joignant geste à la parole, il rafla tous les véhicules. Les habitants des régions du Nord attendaient Deby au tournant. De manière unanime et sans aucune concertation, il a été demandé aux perroquets du MPS, partout où ils passaient de « DEGAGER ». Mis au courant, Deby demanda aux autorités de restituer tous les véhicules raflés illégalement. Est ce que c’est suffisant pour calmer la colère des populations?

Bureau « Armure » vs Hinda ou insécurité généralisée
Le bureau armure est animé essentiellement par des anciens du Maroc. Ces derniers temps un commando invisible s’attaque aux membres de ce bureau. Ainsi Bokhit Maguine Chette s’est fait arraché son vehicule tout terrain RT AP en plein jour, tandis que l’ex rebelle rallié, Haggar Idriss Salim a failli perdre la vie en sortant de ce bureau. Les mauvaises langues parlent de la première Dame comme principal suspect.

Beremadji Félix
N’djaména


Commentaires sur facebook