Durcissement de la grève au Tchad

Une nouvelle grève des travailleurs tchadiens a commencé aujourd’hui mercredi 2 novembre. La grève est prévue pour une durée de trois jours. Les travailleurs réclament un salaire proportionnel au coup de vie dans le pays, un salaire qui permet de vivre dans la dignité.

Cinq jour après la reprise de travail d’un précédent grève qui c’était aussi étalé sur trois jours, les syndicats ont demandé aux travailleurs de reprendre la grève de manière plus dure avec des moyens de dissuasion plus décisifs.

Au lieu de répondre aux exigences légitimes des travailleurs, le chef du gouvernent avait menacé des représailles. Face l’arrogance du gouvernement les travailleurs comptent envisager tous les moyen en leur disposition voire suspendre le service minimum et advienne que pourra.

La rédaction



Commentaires sur facebook