Le M10/11 pour le Mouvement du 10 Novembre est né

La contestation sociale au Tchad vient de franchir un pas très important en se dotant d’une structure de coordination appelée le mouvement du 10 novembre (M10/11). Né dans la clandestinité, Le M10/11 entend braver l’immense dispositif de répression mis en place par le régime et poursuivre la mobilisation jusqu’à la satisfaction totale de toutes les revendications sociales.

Composée des représentants de tous les acteurs du mouvement social, M10/11 compte mobiliser les tchadiens à travers l’internet, les radios privées et autres moyen de communication pour revendiquer haut et fort la justice sociale.

Le M10/11 interpelle l’Assemblée Nationale pour prendre ses responsabilités du représentant du peuple pour faire fléchir le régime dans sa fuite en avant, afin de l’amener à s’assoir autour d’une table et négocier. Le mouvement lance un appel en direction de tous les pays amis du Tchad afin qu’ils fassent des pressions sur le gouvernement tchadien pour l’amener à répondre aux revendications légitimes des tchadiens
C’est en s’armant du silence de la Communauté internationale et surtout de la France et de l’UE que le gouvernement tchadien réprime dans le sang des manifestations pacifiques, refuse tout dialogue de négociation et durcit sa position face à des revendications syndicales les plus légitimes.

Correspondance particulière
Ndjamena, Tchad


Commentaires sur facebook