Abdel Aziz Kodock, perso na no gratta au Tchad.

Il se dit tchadien, mais il est 100% soudanais. Il se prétend opposant au régime de Deby, mais les vrais opposants le considèrent comme sa taupe. Abdel Aziz Kodock a ainsi fini par rejoindre ce dernier sous la protection d’Abdramane Moussa avec quelques autres illustres inconnus. Selon des sources concordantes, Deby n’aurait pas du tout apprécié la dernière moisson de son Médiateur.

Non seulement trop maigre, mais elle comprend surtout des étrangers, entendez par là des non tchadiens. Ainsi Deby vient de donner 24h à Abdel Aziz Kodock pour quitter le territoire tchadien, dans le cas contraire, il le livrera au gouvernement soudanais.

La Rédaction


Commentaires sur facebook