Tchad : "la lutte" reprendra en octobre – Afp

« La lutte armée est l’unique voie vers la démocratie au Tchad », a estimé aujourd’hui le chef rebelle tchadien Abacar Tollimi alors qu’un autre chef Timan Erdimi prévoit une offensive « après la fin de la saison des pluies » en principe en octobre.

« La lutte armée est l’unique voie vers la démocratie au Tchad. Il n’y malheureusement pas d’autre solution pour arriver à un saut qualitatif pour la population tchadienne », a affirmé M. Tollimi, de l’Union des Forces pour la Démocratie et le Développement (UFDD), un des 12 condamnés à mort par contumace vendredi par la Cour criminelle de N’Djamena.

« On ira sur N’Djamena après la fin de la saison des pluies. A court terme donc. Nous n’avons pas le temps d’attendre », a estimé Timan Erdimi, le chef du Rassemblement des Forces pour le Changement (RFC), également condamné à mort et joint par téléphone.

Les deux hommes ont confirmé tenir des négociations entre toutes les factions rebelles pour former un mouvement unique.


Commentaires sur facebook