Kiev livre des armes aux pays en conflit (SIPRI) – RIA

Ces dernières années l’Ukraine a exporté d’importantes quantités d’armes d’infanterie vers les pays en proie à des conflits en cours ou gelés, lit-on dans un rapport de l’expert de l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm, Paul Holtom.

D’après le document, en 2006-2007, l’Ukraine a exporté ses armes d’infanterie vers l’Azerbaïdjan, le Tchad, la Géorgie, le Kenya et la Libye, pays en conflits gelés ou jouissant d’une « mauvaise réputation quant à la destination des livraisons ».

Plus de la moitié des exportations d’armes ukrainiennes d’infanterie était destinée aux Etats-Unis et à la Grande-Bretagne, mais, d’après l’expert, « on ignore si ces armes ont été ou non réexportées vers les forces armées afghanes ou irakiennes ».

L’Ukraine a ainsi fourni à la Géorgie 3.040 révolvers et pistolets, 2.730 fusils et carabines, 20.244 fusils d’assaut et pistolets-mitrailleurs.

Toujours en 2006-2007, Kiev a livré 12.000 fusils d’assaut et pistolets-mitrailleurs au Tchad et 101.500 fusils d’assaut et pistolets-mitrailleurs en Libye. En 2007, l’Ukraine a vendu 40.000 pistolets-mitrailleurs au Kenya qui a connu de graves désordres entre différents groupes ethniques à l’issue des élections présidentielles de décembre dernier.

Les armes ukrainiennes livrées à la Libye pourraient se retrouver entre les mains de rebelles au Tchad et au Soudan, ainsi que dans d’autres conflits en Afrique, estime-t-on au SIPRI.


Commentaires sur facebook