patrouille à cheval sur la frontière du Soudan – Gouvactu

Une des principales conséquences de la saison des pluies est le ralentissement des déplacements. Elle interdit, par endroit, l’utilisation des véhicules à roues. Dans ces circonstances, le cheval redevient un moyen de transport efficace, voire incontournable. C’est pour cette raison que le Bataillon Multinational Centre a organisé des patrouilles à cheval dans la région de Borotha, au Sud de Forchana, à la frontière Soudanaise.

La patrouille s’effectue alors à un rythme différent, ce qui facilite les échanges avec la population et, d’autre part, permet d’assurer la présence d’EUFOR malgré les difficultés inhérentes aux conditions atmosphériques.


Commentaires sur facebook