Bernard Kouchner en visite au Tchad et au Mali les 21 et 22 novembre 2008) – diplomatie

Bernard Kouchner se rend au Tchad, à Ndjaména et dans l’Est du pays le 21 novembre en fin de journée. Il s’entretiendra avec le président Idriss Déby Itno, pour évoquer notamment la relève d’Eufor par une force de l’ONU et la situation politique intérieure du Tchad.

Dans le cadre de la crise du Darfour, le Tchad a dû accueillir 300 000 réfugiés soudanais et doit gérer la présence de 200.000 personnes déplacées dans l’Est. En application de la résolution 1778, la plus importante opération de l’Union européenne (PESD) à ce jour, l’opération militaire Eufor Tchad/RCA, y a été déployée.

Le déplacement du ministre poursuit deux objectifs :

  • faire le point, en se rendant à Lobotiké (village situé à une soixantaine de kilomètres au sud-est de Goz Beida), des premiers retours volontaires des populations déplacées. Au total, 5 000 personnes (environ 3 500 à Lobotiké et 1 500 dans les villages alentours) ont décidé de rentrer chez elles.
  • rencontrer à Goz Beida (province du Ouaddaï, à 600 km à l’est de Ndajména), les membres d’une unité irlandaise d’Eufor. Cette opération contribue à la sécurisation de l’Est du Tchad et Nord Est de la RCA, notamment par ses patrouilles dans l’ensemble de la zone et par les escortes qu’elle met en place au profit des organisations humanitaires qui le demandent.

Le 22 novembre en fin de journée, le Ministre se rendra au Mali pour un entretien avec le président , Amadou Toumani Touré. Le ministre évoquera notamment la situation politique au Mali, référence de démocratie en Afrique, et la situation économique du pays. Il sera également question de la sécurité dans le Sahel, sur laquelle des réflexions ont été engagées, tant au niveau bilatéral que multilatéral.


Commentaires sur facebook