Tchad : des groupes rebelles de l’est signent un manifeste pour renverser Deby – Xinhua

Cinq mouvements rebelles tchadiens opérant à l’est du pays avec en tête l’Union des forces de défense pour la démocratie (UFDD) de Mahamat Nouri et le Rassemblement des forces pour le changement (RFC) de Timan Erdimi ont signé lundi un manifeste politique pour renverser le président Idriss Deby, a rapporté mardi la radio Africa No. 1.

La nouvelle coalition se donne pour ambition de renverser dans l’immédiat Idriss Deby Itno et mettre en place un gouvernement de transition de 18 mois maximum avant l’organisation des élections libres et transparentes.

Les rebelles doivent créer dans les prochains jours une nouvelle plateforme politique et désigner un président qui soit reconnu par leurs cinq principaux chefs.

« C’est un grand pas que nous avons franchi pour une unité totale et globale de toute l’opposition politico-militaire de l’est du pays », a déclaré Timan Erdimi.

« Après le manifeste politique, il y aura probablement les structures de la nouvelle formation, ensuite nous allons désigner un nouveau responsable politique et je précise que tous les leaders des formations sont des potentiels candidats à ce poste. Celui qui sera désigné président devrait accepter de suivre le processus arrêté de commun accord », a-t-il souligné.

Timan Erdimi a promis la solidité et la durabilité de la nouvelle coalition face à la légèreté observée par le passé.

« Toutes les bases de nos formations politico-militaires sont unies dans le nouveau projet. Le nouvel accord est assorti des garanties pour les uns et les autres et cet accord est le fruit de longues discussions, de longues négociations. Et à mon avis, je crois qu’il ny a pas d’autres alternatives pour de l’opposition face au régime de Deby », a-t-il dit.

Depuis la création du Front Uni pour le Changement (FUC) le 28 décembre 2005 à el-Geneina au Soudan par Mahamat Nouri, les alliances entre rebelles issus de différentes ethnies du Tchad ( tama et zaghawas particulièrement), ont difficilement marché.

Depuis cette date, plusieurs groupes se sont constitués. La dernière née de ces mouvements, l’Union des forces pour le changement et la démocratie (UFCD) a été créée le 11 mars 2008 par Abderaman Koulamallah dont les troupes sont les lésés de l’UFDD et du RFC.



Commentaires sur facebook