Tchad: Timan Erdimi élu président de l’ensemble de la rébellion – Afp

Le chef rebelle Timan Erdimi a été élu président l’Union des forces de la résistance (UFR), structure qui rassemble les huit plus grosses factions rebelles tchadiennes, fondée en début de semaine, a annoncé l’UFR dans un communiqué transmis samedi à l’AFP.

« Les mouvements de la résistance nationale du Tchad, membres de l’Union des Forces de résistance, réunis du 22 au 24 janvier 2009 à Hadjer Marfain, ont procédé à la désignation par consensus du président de l’UFR. Le camarade Timan Erdimi a été élu président », affirme le communiqué qui précise que « le reste du bureau du bureau exécutif sera formé incessamment ».

Hadjer Marfain est une ville qui se trouve à cheval sur la frontière tchadienne et soudanaise et porte le même nom dans les deux pays.

« Cette étape si importante pour l’opposition armée tchadienne est une chance pour notre lutte et un espoir pour l’ensemble du peuple tchadien », indique le communiqué lu à l’AFP par le président de séance Abderraman Koulamallah, membre de l’Union démocratique pour le changement (UDC),

« L’UFR s’engage, dès le renversement de la dictature, à mettre en place un pouvoir libre et démocratique conforme aux aspirations du peuple tchadien. Elle appelle tous les opposants à la rejoindre pour mettre fin au régime à bout de souffle d’Idriss Deby », conclut le communiqué.

Des sources concordantes au sein de la rébellion avaient fait part à l’AFP de la désignation de M. Erdimi vendredi en soirée par ses pairs mais l’élection officielle a eu lieu samedi.


Commentaires sur facebook