Khartoum accuse le Tchad d’avoir mené des raids aériens au Soudan – Afp

Le Soudan a accusé vendredi le Tchad d’avoir mené des raids aériens dans l’est de son territoire, où se trouvent des rebelles tchadiens, et a prévenu qu’il se réservait le droit de répondre militairement.

« Deux avions tchadiens ont mené des raids dans des zones situées à 60 kilomètres à l’intérieur du Soudan (…). L’armée soudanaise est prête à répondre mais attend les instructions », a indiqué le porte-parole du ministère saoudien des Affaires étrangères, Ali Sadiq, dans un communiqué.

Les rebelles tchadiens ont lancé la semaine dernière une offensive contre N’Djamena mais ont été contraints par l’armée tchadienne de regagner l’est du Soudan, où ils sont basés.

Khartoum et N’Djamena s’accusent mutuellement, de longue date, de complaisance à l’égard de leurs mouvements rebelles respectifs.

Les deux pays ont toutefois signé le 3 mai un accord de réconciliation à Doha qui prévoit notamment le contrôle des frontières pour empêcher les infiltrations de rebelles tchadiens venant du Soudan et de rebelles soudanais venant du Tchad.


Commentaires sur facebook