Armes légères en circulation au Tchad: Environ deux millions – pana

Environ deux millions d’armes légères circulent au Tchad, a indiqué, samedi, au cours d’une conférence de presse, à Ndjaména, la coordinatrice intérimaire du Comité d’appel à la paix et à la réconciliation nationale au Tchad, Mme Céline Larmadji.

« Les dégâts causés par la circulation des armes légères au Tchad sont énormes », a souligné Mme Larmadji, qui s’adressait à la presse dans le cadre de la semaine d’action mondiale pour la lutte contre la prolifération des armes légères.

Expliquant les causes du phénomène, elle a indiqué que la fin de la guerre froide avait libéré un flux d’armes légères sur le marché mondial du fait du démantèlement des anciennes armées de l’Union soviétique.

La situation de crise quasi-permanente qui prévaut au Tchad a également favorisé la circulation des armes légères que l’on trouve, selon Mme Larmadji, à tous les niveaux de la population, au marché et dans les écoles.

Elle a lancé un appel pour une prise de conscience des dangers que représente la circulation des armes légères.

Selon le rapport de l’Organisation des Nations Unies (ONU), publié en avril 2008, il y a 875 millions d’armes légères dans le monde dont deux millions au Tchad.

Huit millions d’armes légères seraient fabriquées chaque année dans le monde.


Commentaires sur facebook