Deux employés de MSF portés disparus au Tchad – L’Express

Deux employés de Médecins sans frontières (MSF) ont disparu au Tchad après un cambriolage sur l’un des sites de l’organisation humanitaire à proximité de la frontière avec le Soudan, a annoncé l’ONG jeudi.

Un travailleur tchadien et un étranger sont portés disparus depuis l’attaque menée mercredi par des inconnus, a déclaré une porte-parole de la branche néerlandaise de MSF, sans davantage de précisions sur leur identité et le lieu de l’attaque.

« Nous ignorons où ils se trouvent », a dit Rolinda Montsma. « Nous avons contacté notre personnel et la famille des (disparus) et nous travaillons avec les autorités locales. »

Un porte-parole du gouvernement tchadien a dit ne pas être en mesure de confirmer l’incident. Selon une source locale, l’attaque a eu lieu dans la ville d’Adé, dans l’est du pays, à la frontière avec le Soudan.

Les enlèvements de travailleurs humanitaires se multiplient ces derniers mois dans la région voisine du Darfour, au Soudan. Deux employées de l’ONG irlandaise Goal ont été enlevées le mois dernier. Leurs ravisseurs réclament une rançon de deux millions de dollars.

Deux autres groupes de travailleurs humanitaires étrangers enlevés ces derniers mois ont été libérés sains et saufs après négociations.


Commentaires sur facebook