Meurtre d’un humanitaire au Tchad – Afp

Le responsable d’une agence gouvernementale tchadienne d’aide aux réfugiés dans l’est du Tchad a été tué samedi dernier dans une embuscade à environ 110 km au nord-est d’Abéché, a annoncé aujourd’hui le Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR).

Michel Mitna était responsable à Guéréda, non loin de la frontière avec le Darfour (province de l’ouest du Soudan en guerre civile), de la Commission nationale d’accueil et de réinsertion des réfugiés (CNAR). Il « travaillait quotidiennement avec le HCR pour aider et protéger les réfugiés et les déplacés dans cette région instable », a précisé l’agence onusienne.

Des « bandits armés » ont attaqué samedi matin le véhicule qui transportait M. Mitna, clairement marqué avec les sigles du CNAR et du HCR. Le responsable du CNAR a été tué et son chauffeur a été blessé. M. Mitna, âgé de 40 ans, était marié et père de cinq enfants, a précisé le HCR qui s’est déclaré « profondément choqué et attristé par ce meurtre tragique ».

Selon le HCR, il s’agit de la 51ème attaque armée contre des humanitaires dans l’est du Tchad depuis le début de l’année, dont 31 contre des véhicules appartenant au HCR et à ses partenaires.


Commentaires sur facebook