Est du Tchad : une personne tuée parmi les membres d’un convoi humanitaire de SOLIDARITES à la frontière du Darfour – Relief

Samedi 7 novembre, alors qu’une équipe de SOLIDARITES était en déplacement dans un minibus au Nord de Adé (Est du Tchad, à la frontière du Darfour au Soudan), afin de démarrer un chantier de construction d’un puits, six hommes armés ont ouvert le feu sans sommation sur le véhicule. Le chauffeur, Adoum Makaila, est décédé à l’hôpital de Adé des suites de ses blessures. Les autres membres présents dans le véhicule sont sains et saufs.

Devant cette perte tragique, SOLIDARITES adresse toutes ses condoléances à la famille et aux proches d’Adoum Makaila, exprime sa plus profonde indignation devant cet acte révoltant, et demande aux autorités tchadiennes de prendre les mesures nécessaires afin de faire toute la lumière sur cet incident majeur, de poursuivre et de juger les assaillants.

La recrudescence de l’insécurité et des actes de banditisme ne cesse de menacer dangereusement les populations civiles et les humanitaires dans cette région de l’Est du Tchad. Ce meurtre s’ajoute à des actes de violence récurrents envers nos équipes, et nous contraint aujourd’hui à arrêter nos activités humanitaires dans les zones rurales de Adé. Plus de 15 000 personnes ne bénéficieront plus de notre assistance.

Présente à l’Est du Tchad depuis mars 2008, l’association d’aide humanitaire internationale SOLIDARITES met en œuvre des programmes d’accès à l’eau et à l’assainissement afin de répondre aux besoins vitaux des populations résidentes et déplacées.

Contacts presse :

Constance Decorde : 01 80 21 05 91 – Courrier : cdecorde@solidarites.org

Pour en savoir plus sur SOLIDARITES : www.solidarites.org

SOLIDARITES – 50 rue Klock 92110 Clichy-la-Garenne -Tel : 01 80 21 05 05 / Fax : 01 80 21 05 99


Commentaires sur facebook