Médecins sans frontières continuera à travailler au Tchad (responsable) – Xinhua

L’organisation humanitaire internationale Médecins sans frontières (MSF) a réaffirmé mardi qu’elle continuerait à travailler dans l’est du Tchad, où elle mène des activités sur quatre sites différents.

« La sécurité est une préoccupation constante pour nous, et nous suivons très étroitement la situation. Nous prendrons des mesures pour réduire les risques pour nos équipes », a affirmé Tom Roth, directeur du programme Tchad de MSF, mardi à Berlin.

« Sur plusieurs sites, par exemple, nous avons diminué l’envergure de nos équipes ou relogé nos travailleurs internationaux. Cependant, nous n’envisageons pas de quitter la région pour le moment, et nous poursuivrons nos activités », a-t-il indiqué.

MSF travaille depuis 1982 au Tchad. Ses travailleurs sont répartis actuellement sur quatre sites différents dans l’est de ce pays, où ils fournissent de l’aide médicale aux populations locales et aux réfugiés soudanais.

Des reportages affirmaient que MSF faisait partie de plusieurs organisations humanitaires qui avaient suspendu leurs activités dans la région.


Commentaires sur facebook