Idriss Déby: "la mission de la MINURCAT est un échec" – Ap

Le président tchadien Idriss Déby a déclaré mardi que son pays ne souhaitait pas le renouvellement du mandat de la force de maintien de la paix des Nations unies opérant sur son territoire le long de la frontière avec le Soudan en raison de l' »échec » de sa mission.

Idriss Déby a fait ces déclarations avant de quitter Khartoum, la capitale soudanaise, où il a tenté d’adoucir des relations tendues par le conflit au Darfour le long de la frontière.

La Mission des Nations unies en République centrafricaine et au Tchad (MINURCAT), composée de 5.200 hommes, a été déployée l’an dernier pour protéger les civils et améliorer la distribution de l’aide aux réfugiés le long de la frontière entre le Tchad et le Soudan. Son mandat doit être soumis à renouvellement le mois prochain.

« La mission de la MINURCAT est un échec », a déclaré le président tchadien à des journalistes à l’aéroport de Khartoum à l’issue d’une visite de deux jours au Soudan. « C’est la raison pour laquelle nous ne voyons pas la nécessité de prolonger » le mandat de la mission.

La MINURCAT « n’est pas opérationnelle et ne le sera pas même si nous lui accordons une autre année », at-il ajouté, estimant qu’elle n’avait pas réussi à fournir de projets à la population des réfugiés.


Commentaires sur facebook